Église Notre-Dame de Montherlant

> > >



A l'origine, il s'agissait d'une chapelle paysanne en silex, torchis et toit de chaume. Certaines parties sont typiques du XI/XIIe siècles.

Incluse au parc du château par Robert de Mortefontaine un chevalier, "sire de Montherllan" au XIVe siècle, cette chapelle est devenue église et placée sous la protection de la vierge Marie comme en témoigne la cartouche située sous le fronton du porche ou l’on peut lire « AVE MARIA ».

Elle est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1970. Avant sa prise en charge par la Communauté de Communes des Sablons en 2008, l’église était dans un très mauvais état. Les travaux se sont concentrés sur l’extérieur de l’édifice qui souffrait de nombreux désordres. En effet, les murs en silex étaient très abîmés, les enduits se détachaient par plaques et les soubassements étaient fragilisés par l’humidité.

Les travaux ont commencé par la démolition de la sacristie. Ensuite, les façades ont été restaurées grâce à la réfection des enduits et à la rénovation d’éléments en pierres de taille. Une nouvelle couverture en tuile a été réalisée sur la nef et la charpente y a été refaite. La couverture du clocher a quant à elle été simplement révisée. Enfin, le coq a été revu, de nouveaux vitraux ont été installés dans la nef et le chœur et d’autres ont été créés pour l’oculus et la baie du mur du chevet.

Ces travaux ont duré 10 mois.

Coût de la restauration : 240 000 € H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.