La gare de Bornel a radicalement changé. Depuis mars 2014, les usagers bénéficient de nombreuses améliorations :

• La création de 130 places de stationnement ;
• L'aménagement d’un emplacement pour les transports en commun sur le parking existant ;
• L'aménagement de places de stationnement des 2 roues ;
• L'installation de la vidéosurveillance et raccordement à la gare ;
• La création d’une sortie sur la rue du pont Saint-Jacques.

La maîtrise d’oeuvre a été assurée par l’entreprise GNAT et l’entreprise Médinger réalisait les travaux.

Coût de l'opération : 423 000 € H.T.
Les travaux débutés en juillet 2013 ont été achevés en mars 2014.
Publié dans VOIRIES COMMUNAUTAIRES
Vendredi, 10 Septembre 2010 13:59

Aires de jeux à Bornel

Après l’aire de jeux d’Esches réalisée en 2004, dont le coût a été de 83 000 €uros, les travaux ayant été réalisées par les entreprises Guillou et Proludic, la Communauté de Communes a crée en 2010 une aire de jeux à Bornel.
Cette aire de jeux, baptisée Jean Rozalski, a été inaugurée le 9 septembre 2010 par Monsieur Alain Letellier, en présence de Monsieur Levasseur, Maire de Bornel, de l’ensemble des élus locaux et de la famille de Jean Rozalski.
La superficie de cette réalisation était de 300 m².
Les travaux ont été réalisés par les entreprises Linéa BTP (création de la dalle), Foreco (fourniture et pose des jeux et sols souples) et Clôtures environnement (fourniture et pose de la clôture et du mobilier urbain).

Coût de l'opération : 80 000€ H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.
Publié dans EQUIPEMENTS SPORTIFS
Dimanche, 10 Février 2002 13:39

Église Saint-Nicolas d’Anserville

L’église Saint-Nicolas date du XVIème siècle mais elle a été reconstruite au XVIIIème siècle suite à un incendie. Durant les XIXème et XXème siècles, elle a connu de nombreuses campagnes de restauration qui ont notamment permis la rénovation de ses façades et la réfection complète de sa toiture. Ainsi au début des années 2000 lorsque la Communauté de Communes des Sablons a décidé de restaurer l’église Saint-Nicolas, les extérieurs étaient en bon état et ne nécessitaient qu’un simple entretien. Les travaux se sont donc principalement concentrés sur la mise en valeur de l’intérieur du monument. Un drain a tout de même été réalisé sur le pourtour de l’église afin d’assainir l’ensemble des murs.

A l’intérieur les travaux ont débuté par la reprise de l’ensemble de la voûte dont l’état menaçait la sécurité des fidèles et visiteurs. L’intégralité de la charpente du XVème siècle a également été reprise ce qui lui a permis de retrouver son aspect initial.

Par la suite, l’ensemble des murs a été purgé et réparé avant la restitution du décor en faux appareillage de pierre. La rénovation de l’édifice s’est poursuivie par la restauration de son mobilier. Ainsi l’ensemble des lambris et des bancs a été restauré. Les statues actuellement en place ont également fait l’objet d’une restauration minutieuse. L’autel et le retable ont été nettoyés, traités, consolidés, repeints et redorés. Le tabernacle en marbre a été totalement reconstruit. Les tableaux constituant le « chemin de croix » ainsi que le Christ ont été transportés en atelier pour faire l’objet d’un nettoyage et de reprises ponctuelles de leur peinture. Le baptistère, protégé au titre des Monuments Historiques, a également été restauré ce qui a permis de conserver une grande partie de son décor d’origine. Enfin, l’installation électrique a été entièrement refaite et le chauffage s’effectue désormais par des lustres radiants.

La restauration de l’église Saint-Nicolas s’est achevée en 2002.

Coût de l'opération : 210 000€ H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.
Publié dans EDIFICES DU PATRIMOINE

L’église Sainte-Madeleine et Saint-Denis de Bornel est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1927. Sa partie la plus ancienne, le chœur, date du XIIème siècle mais sa construction s’est poursuivie aux XIIIème, XVIème et XVIIIème siècles. L’édifice a fait l’objet de plusieurs campagnes de restauration. Ainsi dès les années 1950 d’importants travaux ont permis de consolider les murs de l’église grâce à la reprise des fondations et à la reconstruction des contreforts. En 1996, des travaux de toiture et de consolidation de la charpente ont été réalisés mais l’intérieur de l’édifice restait dans un très mauvais état. Les voûtes étaient affaiblies par l’écartement de leur support et les voûtains perdaient leurs pierres.
C’est à ce stade et dans le cadre de son « Opération Patrimoine » que la Communauté de Communes des Sablons en accord avec la mairie de Bornel, a décidé de reprendre la restauration de l’église Sainte Madeleine et Saint Denis.

Dans un premier temps, pour assainir l’édifice et évacuer l’humidité des murs, un système de chauffage permanent a été installé par le sol. En maintenant une température constante de 8 à 10 degrés, il permet d’éviter la condensation sur les murs et d’éliminer l’humidité. Le complément de confort est assuré par des appareils électriques à chauffage rayonnant.

Ensuite, pour consolider les voûtes on a procédé de deux façons. Dans la chapelle sud, l’écartement des murs avait aplati la courbe des arcs il a donc fallu les reconstruire ; dans la chapelle nord, les courbes étaient encore régulières, les travaux ont donc uniquement consisté en leur consolidation. Les plafonds de la nef et des rampants des bas-côtés ont été refaits en bois. La travée ouest a été couverte d’une voûte pour permettre le dégagement de la baie de la façade et laisser voir la qualité de la charpente.
Les sols, les maçonneries intérieures et l’estrade de l’autel ont également été refaits. Une porte a été créée sur le côté nord de l’édifice. Les vitraux ont été soigneusement restaurés et une verrière de la chapelle sud anormalement montée dans un châssis en bois a été remplacée par une nouvelle verrière placée convenablement dans la baie.

Ce sont des travaux considérables de restauration et de mise en valeur de l’édifice qui ont ainsi été réalisés.

Coût de l'opération : 1 120 000€ H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.
Publié dans EDIFICES DU PATRIMOINE

A l’origine l’église Saint-Claude et Saint-Michel était la chapelle du château voisin des Montmorency-Fosseux et avait ainsi été construite par Pierre de Montmorency au XVIème siècle. De cette chapelle subsiste le chœur qui a été complété par une nef aux XVIIème et XVIIIème siècles.

Dans le cadre de son Opération Patrimoine, la Communauté de Communes des Sablons a organisé la restauration complète de l’église de Fosseuse. Ces travaux qui se sont achevés en septembre 2006 ont concerné tant l’intérieur que l’extérieur de l’édifice. A l’extérieur, un drain a tout d’abord été réalisé autour de l’église permettant ainsi de la protéger de l’humidité. Les façades n’ont fait l’objet que d’une révision ponctuelle. Ensuite, la couverture a été entièrement refaite, en ardoises pour le chœur et en tuiles plates pour la nef, ce qui permet d’affirmer la différence entre les deux volumes.
Ces travaux ont été accompagnés d’une importante révision de la charpente. La couverture du clocher, en bon état, a simplement été révisée. Un paratonnerre a été installé et le coq a été redoré avant d’être béni puis installer en haut du clocher. L’horloge a été remise en fonction. L’ensemble des vitraux a été révisé et leurs structures et protections grillagées ont été repeintes.

A l’intérieur de l’édifice, les murs ont été traités et les parements on été repeints. Le sol de l’église a été nettoyé et des panneaux lambrissés ont été mis en place sur les soubassements permettant ainsi d’assainir le bas des murs. L’ensemble du mobilier et de la statuaire a fait l’objet de restauration. Enfin, l’installation électrique a été entièrement refaite et un chauffage par panneaux rayonnants a été posé.

Coût de l'opération : 300 000€ H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.
Publié dans EDIFICES DU PATRIMOINE
Lundi, 11 Janvier 2010 14:41

Salle des associations à Fosseuse

Construction d'une salle des associations à Fosseuse
Le projet était composé des espaces suivants :

    - Une salle destinée à la pratique de la gymnastique
    - Une salle d'activité pour les anciens
    - Une bibliothèque
    - Des installations sanitaires
    - Un local technique

La salle, en forme de longère, comprenait 2 pignons enduits ton pierre et 2 façades vitrées et menuiseries bois.
La surface totale du bâtiment est de 300 m².
Ces travaux ont débuté le 15 février 2010

Coût de l'opération : 416 000€ H.T. 
Entièrement financés par la Communauté de Communes des Sablons.