Le questionnaire des biodéchets sur le territoire des Sablons est en ligne !

Répondre au questionnaire

La CCS sauve le Musée-atelier de l’éventail de Paris

L’ensemble du Musée de l’Éventail – Atelier Anne Hoguet situé à Paris est désormais hors de danger. Afin d’éviter la [...]

23 mai 2023

Le lien de la page a été copié dans votre presse-papier.
La CCS sauve le Musée-atelier de l’éventail de Paris : voir plus

L’ensemble du Musée de l’Éventail – Atelier Anne Hoguet situé à Paris est désormais hors de danger. Afin d’éviter la dispersion complète de ce patrimoine unique au monde, les collections d’éventails, le fonds d’archives, le fonds d’atelier ainsi que les décors ont été acquis par la Communauté de communes des Sablons pour rejoindre le Musée de la Nacre et de la Tabletterie de Méru.

L’acquisition urgente de ce patrimoine en péril

Confronté à de multiples difficultés depuis plusieurs années, l’ensemble était menacé de dispersion. Afin de sauver la cohérence des fonds, la Communauté de Communes des Sablons, fortement engagée dans la préservation de son patrimoine et de l’histoire du territoire, a procédé à l’acquisition et entame un déménagement hors du commun des lieux qui doivent être libérés. Ce sont plus de 20 000 items qui sont actuellement inventoriés, conditionnés et transférés vers Méru. C’est également un chantier Monument Historique avec une équipe pluridisciplinaire (mobilier, textile, vitrail, papiers peints, peintures, stucs) qui va procéder au démontage de l’ensemble des décors afin d’être remontés. Portée par l’ensemble des élus du territoire, cette acquisition majeure a reçu le soutien exceptionnel de l’État à travers le Fonds National du Patrimoine et de la Région des Hauts-de-France.

Un projet de valorisation ambitieux

L’ensemble sera valorisé au sein du Musée de la Nacre et de la Tabletterie qui s’apprête à fêter ses 25 ans et qui sera à cette occasion entièrement refondu. La validation du projet scientifique et culturel et l’étude de programmation portant le projet architectural permettront de trouver, d’ici l’horizon 2028, un musée
totalement refondé tout en gardant ses spécificités : un musée vivant où les machines sont en action et où l’on continue de maintenir la mémoire et les gestes en lien avec l’histoire du territoire, fortement attaché à son identité et à ses savoir-faire.

« Flore et le berger », 1900, écaille, nacre, gouache sur peau de cygne, feuille signée Lasellaz, classé monument historique © Musée de l’Éventail

Musée de l’éventail, salle de la feuille
© Franck Boucourt

Feuille J. Donzel fils, vers 1890,
maison Ernest Kees © Musée de l’Éventail

À VOIR AUSSI

7 février 2024

Le Salon de l’habitat durable : voir plus

Le Salon de l’habitat durable

Des rénovations énergétiques en tête ? Une volonté de faire des économies sur vos factures ? Des questions sur la […]

Voir plus

7 février 2024

LES NOUVELLES DES SABLONS EN LIGNE : voir plus

LES NOUVELLES DES SABLONS EN LIGNE

Dans cette édition, vous retrouverez l’ensemble des nouveautés sur notre territoire.

Voir plus

29 septembre 2023

Atelier compostage gratuit : voir plus

Atelier compostage gratuit

atelier gratuit de compostage les samedis 14 octobre et 18 novembre de 10h à 11h30

Voir plus